Ile de la Réunion

Une idée de recette qu’elle est tellement bonne qu’on a tendance à la refaire souvent, y penser pour éviter de s’entendre dire : « Ah, le Rougail-Saucisse » qui ternit la satisfaction d’avoir quand même réussi son repas.
(Ca fait très les Nuls, je peux supprimer…)

– Faire bouillir les saucisses dans 1 cocotte découverte, en ayant pris soin de les piquer. Jeter l’eau de cuisson.

– Dans la même cocotte, faire frire les saucisses dans l’huile. Lorsqu’elles sont dorées, les découper en grosses rondelles.

– Ajouter les oignons , les laisser blondir, puis l’ail écrasé et le thym. Compléter avec les tomates découpées, faire cuire quelques minutes à feu vif.

– Verser 2 verres d’eau dans la cocotte, laisser réduire à feu doux Au dernier moment, ajouter le piment écrasé

Le tout accompagné du piment de la Maman de Patrice
(facultatif, tout le monde n’ayant pas la chance d’avoir La Réunion à portée de famille!)

arton24

Commentaires fermés

wapipom

moi je rajoute aussi en deux temps de cuisson, d’abord du curry de madras, des cébettes et vers la fin du massalé doux, un peu de pilpil séché et du gingembre en poudre, avec du gora (manioc séché rapé) au moment de servir, saupoudré sur le plat.
ma mère et mes tantes le font à la façon antananarivo (elles sont malgaches), avec des champignons noirs séchés et du cumbava.

    Lise

    Merci, 🙂

    Pourriez-vous me dire ce que sont des cébettes, svp?

Les commentaires sont clos

%d blogueurs aiment cette page :