Le jazz, c’est mon échelle de Jacob perso, intro piano et hop, suis partie, bye en bas, suis avec eux, c’est là que je suis bien.

Pourquoi voudriez-vous que je redescende?

C’est déjà assez quand le CD s’arrête.

ByeBye, je m’en retourne…

Quel style, vais me faire embaucher chez @voir-@lire, moi, si ça continue, non, non, c’est inné!

Bud Powell : un des seuls à qui j’ai dit pour la vie, et d’autant plus facilement qu’il n’a jamais pu me répondre non, le pooooooovre, y a aussi mon dentiste…, enfin, tant que j’ai des dents!!!

En header
Parisian thoroughfare

  • Curly Russell – Bass
  • Max Roach – Drums

Tea for two

  • Bud Powell, piano
  • Ray Brown, Bass
  • Buddy Rich, Drums

Une Copine plagieuse :

Pour ceux qui aiment le Jazz,

Jazzy, Jazzons, one, two…

Vous pourriez aussi aimer

Jazzy, Jazzons, one, two, three, four BeBop!
Lire plus
Jazzy, Jazzons, one, two, three..
Lire plus
Bud Powell – Charlie Mingus – Les Trésors de YouTube
Lire plus
Bud Powell – Over the rainbow
Lire plus

Commentaires fermés

Lolotte

Faudra pas le dire deux fois… On se retrouve embauché plus vite qu’on ne croit chez avoir-alire ;-))

Une Copine au tympan fragile

Jazzy, Jazzons

C’est pas bon

Pour le son

Les commentaires sont clos

%d blogueurs aiment cette page :