Le jazz, c’est mon échelle de Jacob perso, intro piano et hop, suis partie, bye en bas, suis avec eux, c’est là que je suis bien.

Pourquoi voudriez-vous que je redescende?

C’est déjà assez quand le CD s’arrête.

ByeBye, je m’en retourne…

Quel style, vais me faire embaucher chez @voir-@lire, moi, si ça continue, non, non, c’est inné!

Bud Powell : un des seuls à qui j’ai dit pour la vie, et d’autant plus facilement qu’il n’a jamais pu me répondre non, le pooooooovre, y a aussi mon dentiste…, enfin, tant que j’ai des dents!!!

En header
Parisian thoroughfare

  • Curly Russell – Bass
  • Max Roach – Drums

Tea for two

  • Bud Powell, piano
  • Ray Brown, Bass
  • Buddy Rich, Drums

Une Copine plagieuse :

Pour ceux qui aiment le Jazz,

Jazzy, Jazzons, one, two…

Vous pourriez aussi aimer

Jazzy, Jazzons, one, two, three, four BeBop!
Lire plus
Bud Powell – Over the rainbow
Lire plus
Jazzy, Jazzons, one, two, three..
Lire plus
Bud Powell – Charlie Mingus – Les Trésors de YouTube
Lire plus

Commentaires fermés

Lolotte

Faudra pas le dire deux fois… On se retrouve embauché plus vite qu’on ne croit chez avoir-alire ;-))

Une Copine au tympan fragile

Jazzy, Jazzons

C’est pas bon

Pour le son

Les commentaires sont clos

%d blogueurs aiment cette page :